Le Conseil canadien des normes de la radiotélévision est récipiendaire du prix d’excellence Bill-Hutton décerné par l’ACDIRT

Ottawa, le 28 juin 2010 – Le Conseil canadien des normes de la radiotélévision (CCNR) annonce que l’Association canadienne des directeurs de l’information radio-télévision (ACDIRT – l’Association des journalistes électroniques) lui a décerné le prix d’excellence Bill-Hutton.

Anciennement le « Friend of RTNDA Canada Award », le nom de ce prix a été changé en 2009 pour rendre hommage au feu Bill Hutton, premier président de l’ACDIRT du Canada. Cette distinction est remise aux personnes ou aux organismes qui ont fait preuve d’un véritable engagement envers l’ACDIRT et l’amélioration du journalisme électronique au Canada. La Presse canadienne, WIC, VOCM Radio, Golden West Radio, le magazine Broadcast Dialogue, CTV et l’ACDIRT des États-Unis sont parmi les anciens lauréats.

Lorsqu’il a annoncé la remise de ce prix, le président sortant Cal Johnstone a déclaré, [traduction] « Nos membres ne sont peut-être pas toujours d’accord avec les décisions rendues par le CCNR, mais tous sont conscients du rôle important que joue le Conseil. L’ACDIRT est fière de travailler de concert avec le CCNR pour veiller à ce que le journalisme électronique au Canada respecte les principes de l’équité et de l’exactitude. »

En acceptant ce prix, le président national du CCNR, Ron Cohen, a dit (cliquer ici pour lire la version intégrale de son discours, disponible en anglais seulement) :

Bien entendu, nous sommes conscients du fait que vous ne serez pas toujours d’accord avec toutes nos décisions. C’est normal. Je suis convaincu que même si vous mettiez vous-mêmes sur pied un comité interne chargé de rendre ce genre de décisions, vous ne pourriez pas réaliser une telle unanimité parmi vous.

Fait plus important, vous reconnaissez que nous rendons chaque décision avec soin et délibération et que nous faisons état, en fin de compte, du raisonnement qui sous-tend les conclusions auxquelles nous sommes arrivés dans chaque cas.

M. Cohen a ajouté :

C’est avec enthousiasme et sans réserve que nous apportons notre concours à l’ACDIRT. De plus, nous savons qu’aucun de nous ne manquera de travail dans le domaine du journalisme électronique d’ici bientôt; pendant les neuf dernières années 2 637 plaintes se rapportant au journalisme à la radio et à la télévision ont été déposées. Nous unissons nos efforts en vue de les régler. Nous sommes fiers de notre association avec l’ACDIRT. Votre engagement envers le professionnalisme est une qualité palpable. Et, nous nous évertuons avec vous à veiller à l’exactitude et à l’équité dans le domaine du journalisme électronique canadien. Nous vous remercions de l’honneur que vous nous avez rendu.

Les radiodiffuseurs privés canadiens ont créé eux-mêmes les codes qui constituent les normes du secteur concernant la déontologie, la représentation équitable, la présentation de violence à la télévision et l’indépendance journalistique, et ils s’attendent à ce qu’ils soient respectés par les membres de leur profession. En 1990, ils se sont dotés d’un organisme d’autoréglementation, le CCNR, qu’ils ont mandaté de veiller à l’administration de ces codes de responsabilité professionnelle, et des codes visant les services de télévision payante, ainsi que du code concernant la déontologie journalistique qui fut élaboré par l’ACDIRT – Association des journalistes électroniques en 1970. Plus de 735 stations de radio, services de radio par satellite, stations de télévision et services de télévision spécialisée, d’un bout à l’autre du Canada, sont membres du Conseil.

– 30 –

Toutes les décisions du CCNR, les codes, les liens vers les sites Web des membres et d'autres sites Web, ainsi que des renseignements pertinents sont affichés sur son site Web à www.ccnr.ca. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec la présidente nationale du CCNR, Mme Andrée Noël, ou le directeur exécutif du CCNR, M. John MacNab.