Des commentaires à l’endroit des Allemands n’ont pas enfreint les codes sur la radiodiffusion, déclare le Conseil canadien des normes de la radiotélévision

Ottawa, le 15 août 2012 – Le Conseil canadien des normes de la radiotélévision (CCNR) rendait publique aujourd’hui sa décision concernant des commentaires diffusés dans le cadre de l’émission Beyond the Mic with Mike Bullard à l’antenne de CFRB (NewsTalk 1010, Toronto). Le CCNR a conclu que les propos de M. Bullard n’ont pas violé le Code de déontologie, le Code sur la représentation équitable ou le Code concernant la violence de l’Association canadienne des radiodiffuseurs (ACR).

Beyond the Mic est une émission causerie animée par l’humoriste Mike Bullard. Dans sa plainte au CCNR, une auditrice a allégué que la station a diffusé des commentaires contre les Allemands, tout particulièrement dans deux épisodes de Beyond the Mic. Dans le premier épisode, M. Bullard a interviewé un chercheur et s’est moqué de l’accent et du nom allemands de ce dernier.  M. Bullard a également dit que [traductions] « les Allemands n’ont pas le rire facile » et sont « obsessionnels-compulsifs ». Dans le deuxième épisode, l’animateur a interviewé un instructeur de chute libre au sujet du saut en parachute qu’il devait lui-même faire dans les jours suivants. M. Bullard lui a alors demandé s’il [Bullard] pourrait devenir un [traduction] « parachutiste d’élite » (« paratrooper » en anglais) puis enterrer son parachute et tuer des Allemands. Pour sa part, CFRB a soutenu que tous les commentaires faits par M. Bullard se voulaient comiques.

Le Comité régional de l’Ontario du CCNR a étudié la plainte à la lumière des dispositions du Code de déontologie de l’ACR et du Code de l’ACR sur la représentation équitable se rapportant aux commentaires abusifs et indûment discriminatoires et aux stéréotypes négatifs. Il a également étudié les commentaires suggérant de « tuer » des Allemands dans le contexte où ils ont été tenus, pour déterminer s’ils étaient de nature à endosser ou encourager la violence contre des groupes spécifiques, contrairement aux dispositions du Code de déontologie de l’ACR et du Code de l’ACR concernant la violence.

Le Comité a conclu que les commentaires à l’endroit des Allemands n’ont pas atteint le niveau du commentaire « abusif » ou « indûment » discriminatoire, négatif ou stéréotypé, et que le public visé par l’émission de M. Bullard aurait compris que la blague suggérant de tuer des Allemands était en référence à la situation politique prévalant durant la Deuxième Guerre mondiale et ne constituait pas une véritable incitation à tuer des Allemands aujourd’hui.

Le CCNR a été créé en 1990 par les radiodiffuseurs privés du Canada pour veiller à l’administration des codes de normes qu’ils ont adoptés pour leur industrie. À l’heure actuelle, le CCNR se charge de l’administration de sept codes concernant la déontologie, la représentation équitable, la violence, les nouvelles et l’indépendance journalistique. Près de 750 stations de radio, services de radio par satellite, stations de télévision et services de télévision spécialisée et payante à travers le Canada sont membres du Conseil.

– 30 –

Toutes les décisions du CCNR, les codes, les liens vers les sites Web des membres et d'autres sites Web, ainsi que des renseignements pertinents sont affichés sur son site Web à www.ccnr.ca. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec la présidente nationale du CCNR, Mme Andrée Noël, ou le directeur exécutif du CCNR, M. John MacNab.