Le Conseil canadien des normes de la radiotélévision déclare que des commentaires négatifs à l’endroit des Haïtiens ont enfreint des codes sur la radiodiffusion

Ottawa, le 18 septembre 2012 – Le Conseil canadien des normes de la radiotélévision (CCNR) rendait publique aujourd’hui sa décision concernant des commentaires faits dans le cadre de Le Show Tard diffusé à l’antenne de CHOI-FM (Radio X, Québec). Un invité à l’émission du 20 avril 2012 a fait des commentaires négatifs au sujet des Haïtiens que le CCNR a jug��s indûment discriminatoires, stéréotypés et dégradants aux termes du Code de déontologie et du Code sur la représentation équitable de l’Association canadienne des radiodiffuseurs (ACR).

Le psychiatre Pierre « Doc » Mailloux avait été invité à Le Show Tard pour donner des conseils aux gens qui l’appelleraient durant l’émission. Quand un jeune interlocuteur lui a dit qu’il avait eu sa première expérience sexuelle à l’âge de 13 ans, le docteur Mailloux a répondu en s’exclamant à deux reprises « Pathétique! […] Mais c’est des vrais animaux! C’est aussi pire qu’Haïti! » Un auditeur s’est plaint que ces commentaires étaient racistes envers les Haïtiens. De son côté, CHOI-FM a soutenu que le docteur Mailloux n’avait pas déclaré précisément que les Haïtiens sont des animaux et que pris en contexte, les commentaires de ce dernier n’étaient pas racistes.

Le Comité régional du Québec du CCNR a étudié la plainte à la lumière des articles concernant les droits de la personne du Code de déontologie de l’ACR et du Code de l’ACR sur la représentation équitable, ainsi que des articles concernant les stéréotypes et le contenu dégradant du Code sur la représentation équitable. Il a conclu que le docteur Mailloux a effectivement laissé entendre que les Haïtiens se comportent comme des animaux et que les commentaires en cause étaient donc abusifs et indûment discriminatoires et dégradants à l’endroit des Haïtiens et ont présenté une image stéréotypée indûment négative de ce groupe ethnique/national, contrairement à toutes les dispositions susmentionnées des Codes.

Le CCNR a été créé en 1990 par les radiodiffuseurs privés du Canada pour veiller à l’administration des codes de normes qu’ils ont adoptés pour leur industrie. À l’heure actuelle, le CCNR se charge de l’administration de sept codes concernant la déontologie, la représentation équitable, la violence, les nouvelles et l’indépendance journalistique. Près de 750 stations de radio, services de radio par satellite, stations de télévision et services de télévision spécialisée et payante à travers le Canada sont membres du Conseil.

– 30 –

Toutes les décisions du CCNR, les codes, les liens vers les sites Web des membres et d'autres sites Web, ainsi que des renseignements pertinents sont affichés sur son site Web à www.ccnr.ca. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec la présidente nationale du CCNR, Mme Andrée Noël, ou le directeur exécutif du CCNR, M. John MacNab.