Le Conseil canadien des normes de la radiotélévision déclare qu’il est inacceptable de considérer les personnes de petite taille comme des objets

Ottawa, le 24 juillet 2012 – Le Conseil canadien des normes de la radiotélévision (CCNR) rendait publique aujourd’hui sa décision concernant la diffusion d’un vidéoclip à l’antenne de RDS, dans lequel on montrait un homme de petite taille qu’on utilisait comme une boule de quilles. Le CCNR a conclu que ce clip présentait les personnes de petite taille de manière indûment discriminatoire et négative contrairement au Code de déontologie et au Code sur la représentation équitable de l’Association canadienne des radiodiffuseurs.

Dans son magazine de sports, l’émission 5 à 7, RDS présente une séquence intitulée « Laprise branché! » animée par le chroniqueur Michel Laprise. Le 15 novembre 2011, M. Laprise a diffusé un vidéoclip reçu d’un téléspectateur. On y voyait un homme de petite taille que des personnes de taille normale utilisaient comme une boule de quilles. M. Laprise a dit en blaguant que pour ce jeu de quilles il ne faut qu’« une grande feuille de caoutchouc », « de l’huile », « un nain avec un sens d’humour » et « une belle-sœur célibataire qui est prête à dater un nain juste pour le temps des Fêtes ».

L’Association québécoise des personnes de petite taille s’est plainte au CCNR de la représentation dénigrante et harcelante des personnes de petite taille. Pour sa part, RDS a souligné que M. Laprise s’était excusé en ondes une semaine après la diffusion du clip en question.

Le Comité régional du Québec du CCNR a étudié la plainte à la lumière des articles concernant les droits de la personne du Code de déontologie de l’ACR et du Code de l’ACR sur la représentation équitable ainsi que sous l’angle des dispositions du Code sur la représentation équitable relatives à la représentation négative, la stigmatisation et la victimisation, et au contenu dégradant. Le Comité a conclu que la diffusion a violé toutes ces dispositions des Codes parce que la « séquence faisait des personnes de petite taille de simples objets de railleries et de ridicule. »

Le CCNR a été créé en 1990 par les radiodiffuseurs privés du Canada pour veiller à l’administration des codes de normes qu’ils ont adoptés pour leur industrie. À l’heure actuelle, le CCNR se charge de l’administration de sept codes concernant la déontologie, la représentation équitable, la violence, les nouvelles et l’indépendance journalistique. Près de 750 stations de radio, services de radio par satellite, stations de télévision et services de télévision spécialisée et payante à travers le Canada sont membres du Conseil.

– 30 –

Toutes les décisions du CCNR, les codes, les liens vers les sites Web des membres et d'autres sites Web, ainsi que des renseignements pertinents sont affichés sur son site Web à www.ccnr.ca. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec la présidente nationale du CCNR, Mme Andrée Noël, ou le directeur exécutif du CCNR, M. John MacNab.