Le Conseil canadien des normes de la radiotélévision déclare à propos d’un film de violence qu’il exigeait d’être diffusé après 21 h avec des mises en garde détaillées et une classification de 18+

Ottawa, 21 décembre 2016 – Le Conseil canadien des normes de la radiotélévision (CCNR) publie aujourd’hui sa décision concernant la télédiffusion du long métrage Eastern Promises à l’antenne de Game TV. Le CCNR a conclu que l’émission aurait dû être diffusée entièrement après 21 h, avec des mises en garde détaillées et une classification de 18+ à cause de la violence, du langage vulgaire et des thèmes délicats qu’elle renfermait.

Eastern Promises, un long métrage dramatique signé David Cronenberg, porte sur la mafia russe. Il traite de plusieurs activités sordides qui caractérisent la mafia, tels le commerce d’êtres humains et les jeunes filles qu’on accule à la prostitution après les avoir droguées et violées. Il renferme de nombreuses scènes de violence excessive, une scène de sexualité explicite dans un bordel et de fréquentes répétitions du mot fuck. Game TV a diffusé ce film à 20 h, heure de l’Est, le 9 juin 2016 avec des mises en garde signalant la violence, le langage vulgaire et les thèmes délicats, mais sans icône de classification. Le CCNR a reçu la plainte d’un téléspectateur qui avait vu l’émission à 17 h dans le fuseau horaire du Pacifique. Game TV a convenu que ses mises en garde auraient dû signaler les scènes de nudité et a promis de procéder à un nouveau montage pour de futures diffusions.

Le CCNR a étudié la plainte à la lumière des dispositions relatives à l’horaire, aux mises en garde et à la classification du Code concernant la violence et du Code de déontologie de l’Association canadienne des radiodiffuseurs. Il a déterminé qu’en raison des scènes de violence et de sexualité, du langage vulgaire et des thèmes délicats, l’émission s’adressait incontestablement à des auditoires adultes et qu’elle aurait dû par conséquent être diffusée après 21 h. Il a noté que même si les contraintes horaires s’appliquent uniquement au fuseau horaire du signal d’origine, les télédiffuseurs devaient garder à l’esprit que leur programmation est vue plus tôt dans d’autres fuseaux horaires. Le CCNR a également déterminé que les mises en garde auraient dû mentionner en toutes lettres les scènes de nudité et de sexualité et que l’émission aurait dû afficher une icône de classification de 18+. Le CCNR a conclu que Game TV avait enfreint les deux codes.

Le CCNR a été créé en 1990 par les radiodiffuseurs privés du Canada pour veiller au respect des codes de normes qu’ils ont adoptés pour leur industrie. À l’heure actuelle, le CCNR se charge d’administrer sept codes concernant la déontologie, la représentation équitable, la violence, les nouvelles et l’indépendance journalistique. Quelque 800 stations de radio, services de radio par satellite, stations de télévision et services de télévision spécialisée et payante dans l’ensemble du Canada sont membres du Conseil.

– 30 –

Toutes les décisions du CCNR, les codes, les liens vers les sites web des membres et d’autres sites web, ainsi que des renseignements pertinents sont affichés sur son site web à . Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec la présidente nationale du CCNR, Mme Andrée Noël, anoel@ccnr.ca, ou avec le directeur exécutif du CCNR, M. John MacNab, jmacnab@ccnr.ca ou par téléphone au 613-233-4607.