Le Conseil canadien des normes de la radiotélévision déclare que les films diffusés à la télévision doivent avoir des mises à garde à l’auditoire détaillées, des icônes de classification suffisantes et des mises à l’horaire appropriées

Ottawa, 20 septembre 2023 – Le Conseil canadien des normes de la radiotélévision (CCNR) publie aujourd’hui sa décision concernant trois films diffusés à l’antenne du service facultatif de télévision Crave. Les films Drive My Car, Dune et Survive ont été diffusés au printemps 2023 pendant des créneaux horaires du matin ou du début de l’après-midi. Le CCNR a conclu que toutes les émissions auraient dû afficher l’icône de classification au début de la deuxième heure de diffusion. Il a également conclu que deux des films auraient dû avoir des mises en garde à l’auditoire plus détaillées. Un des films, Survive, contenait des scènes de violence et du langage grossier qui auraient dû être diffusés uniquement après 21 h et qui méritaient une classification plus élevée.

Le CCNR a reçu une plainte d’un téléspectateur qui demandait si le contenu à caractère sexuel, la violence et le langage grossier des trois films justifiaient une diffusion après 21 h, des mentions dans les mises en garde à l’auditoire et des classifications plus élevées. Crave s’est engagé à fournir des mises en garde plus détaillées lors des prochaines diffusions et de ne diffuser le film Survive qu’après 21 h.

Le comité décideur anglophone du CCNR a étudié la plainte à la lumière des dispositions pertinentes du Code de déontologie et du Code concernant la violence de l’Association canadienne des radiodiffuseurs (ACR). Le comité a conclu que toutes les diffusions auraient dû afficher l’icône de classification au début de la deuxième heure conformément aux exigences de l’article 4.0 du Code de l’ACR concernant la violence. Le comité a conclu que la mise en garde pour le film Drive My Car aurait dû inclure « contenu à caractère sexuel » parce que la mention « sujets délicats » n’est pas assez précise en vertu de l’article 11 du Code de déontologie de l’ACR. Drive My Car était acceptable pour une diffusion avant 21 h. Le comité a conclu que Dune pouvait également être diffusé avant 21 h à la lumière de l’article 3.1 du Code de l’ACR concernant la violence et que la classification PG était acceptable. Quant à Survive, le comité estime que le film doit être mis à l’horaire après 21 h avec l’icône de classification 14+ et non PG en raison de ses scènes de violence et des mots non assourdis de la famille le mot f en anglais. Il rappelle à Crave que les télédiffuseurs ne peuvent pas simplement utiliser la classification ou une équivalence pour une diffusion en salle par un organisme de contrôle cinématographique provincial. Il a également conclu que Crave aurait dû faire état du langage grossier dans la mise en garde de Survive, de nouveau parce que la mention « sujets délicats » n’est pas assez précise.

Le CCNR a été créé en 1990 par les radiodiffuseurs privés du Canada pour veiller au respect des codes de normes qu’ils ont adoptés pour leur industrie. À l’heure actuelle, le CCNR administre cinq codes concernant la déontologie, la représentation équitable, la violence, les nouvelles et l’indépendance journalistique. Quelque 800 stations de radio, services de radio par satellite, services de télévision traditionnels et facultatifs du Canada sont membres du Conseil.

– 30 –

Toutes les décisions du CCNR, les codes et d’autres renseignements pertinents sont affichés sur son site web. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez www.ccnr.ca.