Changements au conseil de la région du C.-B. du Conseil canadien des normes de la radiotélévision

Ottawa, le 13 octobre 1999 — Le Conseil canadien des normes de la radiotélévision (CCNR) annonce les nominations de Dean Cooper et de Mason Loh à son Conseil régional de la Colombie-Britannique.

Dean Cooper, membre du CCNR issu du milieu de la radiotélédiffusion, est vice-président et directeur général de CKOV-AM et de CKLZ-FM, à Kelowna. Il a également été président des Chambres de commerce de Kelowna et de la Colombie-Britannique et siège toujours au conseil d’administration de la Chambre de commerce de la C.-B. Cet individu très actif au sein de sa communauté est conseiller scolaire et président du Conseil scolaire no 23, ainsi que président de la Okanagan Kids Care Fund Society. Dean Cooper a également siégé, pour ne citer que ceux-là, au conseil d’administration de la Fondation de l’Hôpital général de Kelowna à titre de président ou de directeur, au conseil de la Société canadienne du cancer (section de la C.-B. et du Yukon), et à la Central Okanagan Community Learning Society. En 1996, l’Association des radiodiffuseurs de la C.-B. lui attribuait le Prix du radiotélédiffuseur de l’année et, en 1997, il recevait le Prix d’excellence en affaires de Kelowna en tant qu’entrepreneur de l’année.

Mason Loh, c.r., un représentant du public, est un avocat et un activiste communautaire. Il a pratiqué le droit corporatif et commercial général pendant quinze ans et a enseigné à titre de professeur auxiliaire à la Faculté de droit de UBC en 1987. En tant que membre actif de sa communauté, Mason Loh a présidé, pendant quatre ans, au S.U.C.C.E.S.S. (United Chinese Communitty Enrichment Services Society), une agence de services sociaux et organismes communautaires chinois les plus importants du Canada, et participe fréquemment aux discussions publiques portant sur des questions juridique et communautaires. Il est le président en exercice du Collège de médecine traditionnelle chinoise et des praticiens d’acuponcture de la Colombie-Britannique (un organisme d’autoréglementation mandaté par le gouvernement provincial) et siège aux conseils d’administration d’organismes de charité et publics tels Centraide (Lower Mainland), la Fondation de l’Hôpital St-Paul, la Law Courts Education Society de la C.-B. et l’Institut Laurier.

Le Conseil de la C.-B., comme les autres conseils régionaux du CCNR de par le pays, est composé de trois représentants du public et de trois représentants du secteur de la radiotélédiffusion. Le président du conseil de la C.-B. est Sally Warren, ancienne commissaire du CRTC représentant les régions de la Colombie-Britannique et du Yukon, auteure de Dumped! (1998) et représentante du public au CCNR depuis 1997. Hudson Mack, présentateur et directeur adjoint des informations chez CHEK-TV à Victoria qui est membre du Conseil régional de la C.-B. depuis 1997, en est le vice-président à titre de représentant du milieu de la radiotélédiffusion. Il existe au conseil un poste vacant (représentant du public).

Comme l’a affirmé le président national, Ron Cohen : « L’organisme d’autoréglementation de l’industrie de la radiotélédiffusion connaît un point tournant. Comme le public connaît de mieux en mieux cet unique système établi par les radiotélédiffuseurs privés canadiens, nous sommes de plus en plus occupés; or, nous répondons de mieux en mieux aux plaintes logées par le public. Nous ne pourrions relever aucun des défis auxquels nous faisons actuellement face sans le dévouement et le travail de réflexion des bénévoles de nos conseils régionaux. Nous avons la chance d’avoir pu attirer des individus qui détiennent d’aussi remarquables feuilles de route sur le plan de l’action communautaire, du dévouement et du leadership. »

Les radiodiffuseurs privés du Canada ont établi des normes pour l’industrie de la radiodiffusion sous forme d’un code de déontologie, d’un code portant sur les stéréotypes sexuels et d’un code portant sur la violence à la télévision et auxquels les membres doivent souscrire. Ils ont aussi créé le CCNR, qui est l’organisme d’autoréglementation ayant la responsabilité d’administrer ces codes, ainsi que le code des pratiques journalistiques de l’Association canadienne des directeurs de l’information radio-télévision (ACDIRT), créé en 1970. Plus de 430 stations de radio et de télévision à travers le Canada sont membres du Conseil.

– 30 –

Toutes les décisions du CCNR, les codes, les hyperliens avec les sites Web des membres et d’autres sites ainsi que l’information connexe sont accessibles dans le Web au www.ccnr.ca. Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquez avec le président national du CCNR, Ron Cohen, au (###) ###-####.