Le Conseil canadien des normes de la radiotélévision déclare qu’un reportage sur la police aux frontières américaine n’a enfreint aucun code de radiodiffusion

Ottawa, 9 mars 2022 – Le Conseil canadien des normes de la radiotélévision (CCNR) publie aujourd’hui sa décision concernant un reportage sur la police aux frontières américaine diffusé le 22 septembre 2021 à CTV National News. Le CCNR conclut que l’introduction de ce reportage est acceptable et que le reportage n’enfreint aucun code de radiodiffusion.

Le reportage présentait la manière d’agir des gardes-frontières américains aux prises avec des migrants à la frontière américano-mexicaine. Le texte d’introduction précisait que [traduction] « de nouvelles vidéos effrayantes montrent des agents à cheval de la police des frontières qui chargent des migrants en se servant de leurs rênes comme de fouets ». Le reportage rappelait ensuite que des officiels américains, après avoir vu des images de policiers à cheval chargeant des migrants, s’étaient élevés contre la façon inhumaine et déplacée dont les gardes-frontières américains avaient traité les migrants haïtiens.

La plainte soulevait l’inexactitude de la formule employée dans l’introduction puisque rien ne confirmait que les gardes-frontières s’étaient servi de leurs rênes comme de fouets contre les gens sur le terrain. CTV a argué que le reportage contenait des photos prouvant que des policiers chargeaient les migrants avec des fouets et que l’incident faisait l’objet d’une enquête du ministère américain de la Justice.

Le comité décideur anglophone du CCNR a étudié la plainte à la lumière du Code de déontologie journalistique de l’Association des services de nouvelles numériques et radiotélévisées du Canada et de la disposition concernant les nouvelles du Code de déontologie de l’Association canadienne des radiodiffuseurs. Le comité conclut que le reportage de CTV ne contrevient pas aux codes parce que : « Ni la formulation, ni les éléments visuels du reportage n’indiquent ou n’insinuent d’une façon ou d’une autre que les gardes-frontières à cheval ont utilisé leurs rênes pour fouetter les migrants qui tentaient d’entrer au pays. » Un des membres du comité a toutefois estimé que l’introduction avait donné un caractère sensationnaliste à l’histoire car la formule « en se servant de leurs rênes comme de fouets […] a pu inciter les téléspectateurs à déduire que les rênes avaient effectivement été utilisées comme des fouets contre les migrants alors que ce fait est en réalité contesté dans le reportage. »

Le CCNR a été créé en 1990 par les radiodiffuseurs privés du Canada pour veiller au respect des codes de normes qu’ils ont adoptés pour leur industrie. À l’heure actuelle, le CCNR administre cinq codes concernant la déontologie, la représentation équitable, la violence, les nouvelles et l’indépendance journalistique. Quelque 800 stations de radio, services de radio par satellite, services de télévision traditionnels et facultatifs du Canada sont membres du Conseil.

– 30 –

Toutes les décisions du CCNR, les codes et d’autres renseignements pertinents sont affichés sur son site web. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez www.ccnr.ca.