Le CCNR annonce l’engagement de Q107 à respecter les codes de l’ACR

Ottawa, le 12 décembre 1997 -- Le Conseil canadien des normes de la radiotélévision a reçu l'engagement de CILQ-FM (Q107) à observer les normes canadiennes en matière de radiodiffusion en ce qui concerne la diffusion de l'émission Howard Stern à l'avenir. À la suite de la décision négative du CCNR du 11 novembre concernant la diffusion d'émissions du Howard Stern Show les deux premières semaines de septembre, Q107 (et CHOM-FM de Montréal) a été obligé de diffuser le résultat et d'informer le CCNR de son intention de s'assurer que les diffusions de l'émission se conformeraient à l'avenir au Code de déontologie de l'ACR et au Code concernant les stéréotypes sexuels de l'ACR.

L'annonce a été faite; toutefois, les termes choisis dans le communiqué de presse de Q107 du 10 décembre ne permettaient pas au CCNR de comprendre que son engagement reflétait l'engagement demandé. Une lettre du 11 décembre de la société mère de Q107, Western International Communications (WIC), et des échanges subséquents avec les cadres de WIC ont éclairci cette situation.

En résumé, Q107 s'est engagée à « prendre toutes les mesures nécessaires... pour demeurer conforme à la Loi [sur la radiodiffusion], y compris le Règlement sur la radio, et respecter tous les codes en vigueur ». Le Conseil a été assuré que Q107 a pris les mesures nécessaires pour garantir : 1) que le personnel de la station est conscient des sensibilités présentes dans les codes de la radiodiffusion; 2) que les mesures technologiques appropriées seront prises pour surveiller soigneusement l'émission et respecter les préoccupations formulées par le CCNR; et 3) que des portions de l'émission peuvent être «éditées» pour se conformer aux normes de radiodiffusion canadiennes de sorte que la version de l'émission présentée à l'auditoire de CILQ soit conforme aux codes de façon constante.

Le président national du CCNR, Ron Cohen, a déclaré : « Tous les Canadiens devraient être rassurés de savoir que Q107 et sa société mère demeurent engagées envers la structure d'auto-réglementation dont elles font partie intégrante. En acceptent de respecter les normes canadiennes, les radiodiffuseurs reconnaissent que les ondes canadiennes diffèrent de celles des États-Unis et que les auditoires canadiens ont droit de bénéficier de cette différence culturelle. Q107 et WIC ont réagi à une situation exigeante et complexe d'une manière qui bénéficiera aux auditeurs canadiens ».

Bien que Ron Cohen ait confiance que la station Q107 réussira à réaliser les objectifs qu'elle s'est fixée, il est très conscient du fait que certaines personnes pourraient s'inquiéter et se demander si la station réussira à présenter une version acceptable de l'émission de Stern. Il ajoute en conséquence que « cette confiance ne signifie en aucune façon que le Conseil se lave les mains dans cette affaire. Il continuera d'appliquer ses procédures pour s'assurer que la conformité existe en fait et que les procédures demeurent accessibles à tout auditeur qui croit que de futures diffusions de l'émission enfreignent l'une ou l'autre des normes canadiennes en matière de radiodiffusion ».

– 30 –